Le Prahok

À côté de la farine « Kroeung » le Prahok reste aussi une épice très spéciale dans la cuisine khmère. Prahok est gris, pâteuse, il est fait de poisson fermenté. Le peuple cambodgien ajoute toujours cette épice en vue de rehausser la saveur des plats. Lors de voyage au Cambodge, la plupart des visiteurs ne sont pas habitués à la saveur du Prahok. Cependant, il est vraiment une épice indispensable lors du traitement des plats typiques du Cambodge. Au passé, pour les pauvres au Cambodge, le Prahok est le seul plat qui fournit des protéines dans le repas. Ils mangent du riz mélangé avec le Prahok. Pendant la saison des pluies- le temps où on peut pêcher beaucoup de boisson, les habitants vont faire le Prahok et stocker pour prendre pendant la saison sèche. Durant la saison sèche, l’eau dans les rivières sont asséchées, il n’existe pas le poisson, alors, le Prahok est le plat unique utilisé.

Au fil du temps, le Prahok est devenue le plat indispensable dans la gastronomie khmère. Le Prahok fournit non seulement des protéines mais aussi contribue à augmenter la saveur délicieuse des plats traditionnels. Il existe principalement2 types de Prahok : Prohok ch’oeung et Prohok sach. Pour avoir le Prohok Khmer ch’oeung, on ajoute l’eau chaude dans le Prahok, puis prend la sauce. Quant à Prohok Sach, on va couper des poissons en petit dans la sauce et ajouter aux plats, surtout la salade.

La façon de faire le Prahok des Cambodgiens n’est pas trop complexes. Tout d’abord, les poissons sont éliminés des écailles, lavés et séchées au soleil. Ensuite, on marine les poissons avec le set et les met dans le panier.

Il existe la sauce (Teuk Trey en cambodgien) sortie et les Cambodgiens les utilisent comme une épice dans la cuisine. Les poissons sont séchés, égrugés et marinés encore une fois. Puis, les habitants font fermenter dans une grande cruche en terre cuite ou dans une caisse en carton. Auparavant, le Prahok est fait de petits poissons, aujourd’hui, ils sont faits de filets de gros poissons. Lors de voyage Cambodge, si vous voulez essayer le goût de Prahok de la cuisine khmère. N’hésitez pas à profiter Pahok ktis. Il s’agit un plat que vous pouvez cous sentir complètement la saveur du Prahok. De plus, il y a aussi des plats traditionnels sont cuisinés avec le Prahok comme Amok, la soupe Samlor kako, …

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *