Location de vacances : comment éviter les arnaques ?

Déc 11, 18 Location de vacances : comment éviter les arnaques ?

Hébergement non conforme à l’annonce, hébergement déjà loué ou pire inexistant, les arnaques à la location prolifèrent aujourd’hui sur internet. Même les sites de location de particulier à particulier qui ont pignon sur rue ne sont pas épargnés. Afin d’éviter de tomber dans le panneau et de voir vos vacances gâchées, quelques précautions sont nécessaires. Détails.

Se renseigner sur le bailleur et sur l’hébergement proposé

La première chose à faire pour éviter d’être victime d’une arnaque à la location de vacances est d’appeler directement le bailleur. Ne vous contentez pas d’une discussion par mail ou par SMS, préférez un entretien de vive voix. Profitez-en pour demander l’adresse exacte de l’hébergement et n’hésitez surtout pas à demander des photos du bien, en intérieur et en extérieur. Vous pourrez ainsi préjuger tout d’abord de l’existence du bien ainsi que de sa conformité à l’annonce. À partir de l’adresse donnée, faites des vérifications de votre côté. Pour ce faire, retrouvez l’hébergement grâce à des outils tels que Google Maps ou renseignez-vous auprès des forums ou d’organismes touristiques agréés. Les locations de vacances doivent normalement figurer dans un registre touristique. Par ailleurs, pour vérifier que l’hébergement n’est pas proposé indéfiniment à la location, demandez à un ami d’effectuer une réservation à la même période.

Vous êtes à la recherche d’une location appartement Val d’Isère sûre et fiable pour les prochaines vacances d’hiver ? Trouvez l’hébergement qu’il vous faut sur des sites dédiés à la location de vacances. Sur ces sites, vous trouverez non seulement un contact téléphonique pour demander des conseils et des informations, mais vous trouverez également une description détaillée de l’hébergement ainsi que plusieurs photos du bien sous tous les angles.

En ce qui concerne le paiement

Avant toute chose, méfiez-vous des offres de location de vacances trop alléchantes. Des prix trop en décalage avec les prix pratiqués sur le marché sont plus que suspects, et ce, même si des promotions sont mises en avant. Ensuite, demandez un contrat de location écrit avant de payer quoi que ce soit. Ce contrat doit être rédigé en 2 exemplaires et signé par le bailleur et par vous. Il doit mentionner un descriptif de l’hébergement, les dates et la durée de la location ainsi que le prix. Il est recommandé de le lire en totalité afin de détecter les éventuelles clauses abusives. Une fois sur place, vous pouvez demander un remboursement ou un rabais si l’hébergement n’est pas conforme au descriptif mentionné dans le contrat de location. Au moment de la réservation, refusez de payer tout acompte de plus de 30 %. Et pour le paiement, évitez les mandats cash et les virements bancaires, surtout vers des pays étrangers. Privilégiez les paiements par chèque envoyé par courrier postal, par carte bleue ou par Paypal. Si malgré toutes ces précautions des doutes subsistent, sachez qu’il existe des assurances dédiées aux locations de vacances.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *