Louer un voilier en Corse, un choix qui fait l’unanimité

Déc 20, 17 Louer un voilier en Corse, un choix qui fait l’unanimité

La Corse a tout pour elle : son emplacement stratégique au Sud-Est de la France et au Nord de la Sardaigne, sa proximité avec l’Italie, son authenticité, son charme et son histoire. Une croisière de deux semaines pour faire le tour de l’île de beauté ne s’oubliera pas de sitôt. Qui dit croisière dit choix de l’embarcation et à ce petit jeu-là, le voilier a beaucoup d’arguments à faire valoir.

On ne peut déclencher l’unanimité par hasard. Si Normands, Bretons, Aquitains et Basques descendent en Corse, c’est bien que cette île unique en Méditerranée sait séduire les grands amateurs de navigation. La géographie parle en la faveur de la Corse, dont le littoral s’étend sur près de 1000 kilomètres. Autant dire qu’il est quasi impossible de tourner en rond ni de ne pas trouver la bonne navigation, en duo, en famille ou même en solo.

L’été, le soleil est la grande constante pour les navigateurs. On en trouve pour qui les caprices du Libeccio sont monnaie courante. Les habitués trouvent un terrain d’entente avec leur opposé, les vacanciers qui défendent le calme olympien. Et ce terrain d’entente, c’est la voile. Sur place ou à des kilomètres de Bonifacio, on vous dira que du bien de la location voilier corse, qui s’adresse à tous ceux qui ne possèdent pas leur propre bateau.

La Corse, un endroit rêvé pour faire du voilier

Premier constat : les ancrages ne manquent pas à Corse puisque l’on dépasse la vingtaine de ports de plaisance. C’est à Porto-Vecchio, Propiano, Ajaccio, Saint-Florent, Calvi ou Ajaccio que vous pourrez faire le plein de délicieuses victuailles corses, lonzu, figatelli, fiadone et canistrelli en tête. Le relief montagnard de la Corse est complémentaire de la navigation. Vous lui donnerez beaucoup d’élégance en privilégiant le voilier, qui trouve plus facilement et à moindres frais une place au port. Quand le budget est serré, cela fait la différence.

A l’instar des îles incontournables en Méditerranée (Ibiza, Sardaigne, Chypre, Crète, Malte…), la Corse se met au service des voileux. Comprenez par là qu’elle satisfait les exigences élevées. Illustration avec la remontée d’Ajaccio vers Calvi, qui fait passer le voilier par les Îles Sanguinaires, le Golfe de Sagone, les Calanques de Piana, le Golfe de Porto, la Réserve naturelle de Scandola et encore d’autres diamants bruts. La Corse est comme ça, scintillante et idéale pour que l’on puisse s’émerveiller devant les paysages variés. Demandez à un habitué : sur l’eau et à bord d’un voilier, l’émerveillant est total.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *