L’art culinaire, une autre richesse à découvrir en Thaïlande

Jan 31, 17 L’art culinaire, une autre richesse à découvrir en Thaïlande

La Thaïlande est une vaste contrée de l’Asie du sud-est. Lors de votre circuit dans cette destination, vous serez impressionnés par ses divers attraits touristiques. Les beaux temples aux allures majestueuses d’Ayutthaya, de Chiang Mai ou encore de Sukhothai séduiront les passionnés d’œuvres archéologiques. Quant à ceux qui veulent s’évader dans les îles, le pays des Thaï compte de nombreux petits trésors à explorer en famille, entre amis ou en amoureux. Mais quel que soit l’itinéraire que vous avez choisi, la dégustation des spécialités gastronomiques est incontournable.

Les particularités de la gastronomie thaï

Connue pour être raffinée, la cuisine thaï séduit un grand nombre de globe-trotters par leur goût incomparable. Les spécialités du pays sont principalement à base de riz, accompagnées de poisson, crustacés, viande de porc ou bœuf. Toutefois, les nouilles sont aussi très consommées en Thaïlande. Pour relever les plats, les épices et les herbes sont très appréciées. Il n’est pas rare que vous trouviez dans les recettes des currys, menthes, piments, gingembres, coriandres ou encore citronnelles. Si les restaurants ou hôtels qui reçoivent des touristes utilisent ces agréments avec modération, ce n’est pas le cas des petits restos de quartiers. Les papilles sensibles doivent donc s’en méfier. Par ailleurs, la sculpture des fruits et légumes est un art qui vous impressionnera. Non seulement la fraîcheur de ces délices vous mettra l’eau à la bouche, mais aussi, vous en aurez plein la vue.

Les plats incontournables

Le Khao phat est le premier plat recommandé. Il est préparé avec du riz, du poulet, de crabes ou de crevettes. Quelques assaisonnements comme la sauce de poisson, le piment rouge, l’ail, la sauce soja et les cacahuètes grillées y sont ajoutés. Le Phak bung phat est principalement conçu avec des « Liserons d’eau » frits agrémentés d’ail, de gras de porc, de poivre, de sel ainsi que de sauce soja ou huître. Il peut être accompagné de riz, de poisson ou de viande. Pour ce qui est des soupes, le Kaeng chut, le Kuai tio haeng et le Tom Kha cachent de flaveurs exceptionnelles. Quant aux Tom yam, cette soupe est recommandée à ceux qui prennent plaisir à manger les recettes épicées. Légèrement rehaussée, elle promet une explosion de saveur dans votre bouche. Le passage du pays du thaï est aussi l’occasion pour goûter aux scorpions, fourmis, punaises et grillons.

Les boissons recommandées

Lors de votre voyage en Thaïlande, vous trouverez du thé et du café un peu partout, que vous choisissiez les grands restaurants ou bistrots. Si vous appréciez le café à l’américaine, vous aimerez sûrement celui proposé dans le pays. Les jus de fruits sont également très abondants. Ils sont frais, saints et exquis. Les noix de coco sont vendues en ville et au bord des plages. Le Vitamilk est une autre boisson qui vous apportera les énergies nécessaires pendant vos aventures. Il est composé de soja et de sucre. En outre, le mekong est un whisky local à déguster impérativement. Il dégage un léger goût d’éthanol et s’accompagne avec du Sprite.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *