Partir vivre au Portugal : les 3 pièges à éviter

Juil 18, 18 Partir vivre au Portugal : les 3 pièges à éviter

Le Portugal est le pays qui se situe à l’extrême sud du continent européen. Il se trouve à côté de l’Espagne. Si cette nation attire les étrangers, c’est parce qu’elle a beaucoup d’avantages par rapport aux autres pays d’Europe et qu’elle promette une vie meilleure.

Cependant, il faut savoir qu’il n’y a pas que des bonnes choses dans ce pays. Il y a aussi quelques revers de la médaille qu’il faut reconnaitre avant de se décider d’y rester définitivement. Voici alors 3 pièges à éviter quand on part vivre au Portugal.

La résidence fiscale

Pour bénéficier d’une exonération d’impôts, il faut avant toute chose bien connaitre le droit interne portugais. Il faut noter que pour être considéré comme fiscalement résident de ce pays, on doit y habiter au moins 183 jours par an. Dans le cas où on y réside moins de temps, on doit dans ce cas, avoir une habitation sur son territoire au 31 décembre de l’année en cours. Cette résidence doit être considérée comme domicile habituelle. Il ne faut pas oublier que l’achat n’est pas une obligation. Une location peut faire l’affaire et permettra d’avoir le statut de résident. Pour ce qui est des impôts, toutes les sources de revenues seront imposées au Portugal à partir du moment où on devient officiellement résident de ce pays.

L’immatriculation voiture

Selon les règles qui régissent tous les pays membres de l’Union Européenne, les citoyens ont le devoir d’immatriculer leurs véhicules dans la nation où ils ont établi leur résidence principale. Donc, si on se déménage au Portugal, on est contraint de suivre cette règle.

Pour avoir une immatriculation portugaise, il faut suivre plusieurs étapes dont la demande du Certificat d’homologation européen du constructeur et l’inspection technique. Pour ce faire, la maitrise de la langue portugaise est importante au risque de ne pas répondre convenablement aux questions pièges posées par les responsables.

Choix de l’endroit

Les étrangers sont toujours attirés par les lieux connus quand ils viennent au Portugal. Mais en général, le coût de la vie dans ces destinations célèbres est généralement plus cher qu’ailleurs.

Quand on choisit son lieu de vie au sein du pays, mieux vaut faire des comparaisons. Les grandes villes ne sont pas forcément les plus intéressantes. On peut également, choisir un village ou un lieu dans l’arrière-pays ou dans une zone qui n’est pas très fréquentée par les étrangers. On peut alors oublier les territoires populaires comme Lisbonne ou Algarve.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *