Faire du VTT Enduro au Cap-Vert

La composition géologique de l’archipel du Cap-Vert est en grande partie d’origine volcanique. Elle est essentiellement constituée des roches plutoniques et magmatiques présentant des caractéristiques de reliefs volcaniques. Durant leur séjour d’aventure et de découverte dans cet État insulaire de l’Afrique de l’Ouest, les globe-trotters sont invités à faire de la randonnée en VTT. L’archipel est, en effet, la nouvelle destination vélo pour les amateurs de descentes extrêmes. Les adeptes de ce sport apprécieront sûrement les rides dévalant des cirques volcaniques en direction de l’océan. À noter que de nombreux parcours sont aménagés pour tous types de bikers. Sinon, pour ceux qui sont en quête de plus de dénivelées, de sentiers techniques et engagés, ils pourront se rendre sur l’île du nord.

Découvrir les paysages de Santo Antao en VTT

L’île de Santa Antao compte de nombreux itinéraires propices pour la randonnée VTT Enduro grâce à la richesse de ses paysages volcaniques. Elle propose aux adeptes de sensations fortes des descentes abruptes sur des sentiers contournant des falaises vertigineuses. La descente de la Vallée Paùl au départ du cratère de Cova ravira sûrement les visiteurs avec son dénivelé de plus de 1 300 m. Elle constitue un moment où les aventuriers expérimenteront des sessions de pilotages exceptionnelles dans des décors variés entre crêtes et vallées tropicales. Par ailleurs, il convient de préciser qu’un service de navette peut être sollicité pour remonter rapidement sur les plateaux d’altitudes pour réaliser de nouveaux rides.

Conseils et informations pratiques

Les pistes cyclables sur l’île de Santa Antao sont caractérisées par des sentiers pavés assez engagés, des singles techniques en terre rouge et par des voies roulantes, parfois sablonneuses. Il faut avouer qu’une bonne pratique du VTT est exigée pour s’aventurer dans les paysages de l’île, car les passages exposés sont très fréquents et le sol peut être glissant. En outre, en ce qui concerne le type de vélo à privilégier, un suspendu Enduro ou All montain est recommandé. Il est également judicieux d’apporter un produit anti-crevaison et tubless. Pour les bikers, ceux-ci auront besoin d’un casque et de gants. À souligner qu’on roule généralement en short, mais une polaire légère est tout de même pratique pour les départs matinaux.

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *