Gastronomie du terroir charentais à découvrir à la Villa Mamette.

Mai 16, 17 Gastronomie du terroir charentais à découvrir à la Villa Mamette.

France, Sud-Ouest, terre et mer. Voilà 4 termes qui vous promettent bien des plaisirs. A Royan, en Charente Maritime, vous serez donc dans un terroir de générosité, de traditions et de respect de la nature.

La nature y est généreuse qui permet de trouver aussi bien les produits de la mer, de sa pêche, de ses élevages, que de ses cultures, de ses cueillettes.

Traditions paysannes.

Les escargots de Charente, petit gris ou cagouilles charentaises, les vraies, sont devenues rares.

Les mojhettes, ou petit haricot blanc, font un retour remarqué dans les préparations locales, maintenant appréciés pour leur naturel et leur apport de fibres. Peut-être plus appréciable en hiver quand il manque de légumes verts.

Le melon charentais est devenu une variété de melon de petite taille, doux et sucré, que l’on trouve, et cultive, dans le monde entier, avec plus ou moins de bonheur. Ici, en Charente, vous êtes dans sa terre d’élection.

Marché de qualité.

Si vous séjournez à la villa Mamette , vous serez à quelques minutes du Marché Central dont les voûtes, sous la magnifique voile de béton, abritent de nombreux étals de vendeurs permanents ou ambulants qui proposent leurs produits du jardin, de leur élevage ou de leur sélection. Là vous trouverez en saison les meilleurs produits, mûrs, gorgés de saveurs comme de soleil ou de grand air, pas forcément ronds, calibrés ou de la couleur parfaite des colorants et des mûrissements artificiels, mais plus sains et plus savoureux.

Terroir paysan oblige vous trouverez toutes sortes de préparations artisanales de charcuterie, dont les grillons, et le farci charentais.

Les fromages de chèvre et de vache sont aussi nombreux, petits artisans et éleveurs vous les proposent au marché de Royan.

Une vraie spécificité est le beurre des Charentes, tradition du goût, à partir de lait AOP Charentes-Poitou, un beurre très fin, issu de crème fraiche maturée pendant 15 heures qui l’enrichira d’une finesse à nulle autre pareille, avec une longueur en bouche de noisette fraiche.

Poissons, coquillages et crustacés.

La mer est bien sûr omniprésente à Royan. Les bateaux de pêcheurs ramènent leurs prises, soles de l’estuaire, bars et les royans, sardines que l’on retrouve aussi en conserve.

Mais la reine de la région est sans aucun doute l’huitre du bassin de Marennes Oléron, qui s’élève en mer, puis s’affine en eaux claires, mélange d’eau de rivière et d’eau de mer, dans l’estuaire de la Seudre, à quelques kilomètres de la Villa Mamette. Vous en trouverez bien sûr au marché de Royan, avec des belles sélections de coquillages et de crustacés : dormeur, étrilles, araignées de mer.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *