Tourisme : Promotion de la destination NosyBe

Mai 17, 17 Tourisme : Promotion de la destination NosyBe

L’Office régional du Tourisme de NosyBe (ORTNB) met la barre très haute pour promouvoir la destination, et il a bien raison ! L’île aux parfums a en effet tout pour plaire. L’ORTNB use donc de tout son pouvoir pour rapprocher les opérateurs locaux avec le ministère. Le but serait d’atteindre un million de touristes à l’horizon 2020.

Le temps de la galère pendant lequel l’île était classé zone orange paraît loin. Depuis l’implantation du bureau de l’ORTNB sur les lieux, le tourisme va bien. Ce geste est un bon départ pour la reconstruction économique du territoire. Le ministère du Tourisme a recensé environ 250 000 visiteurs non résidents aux frontières de la Grande île en 2015. Aussi, pas moins de 72 000 touristes ont foulé le sol de l’île aux parfums la même année. Ainsi, près de 33% du marché touristique malgache est accaparé par l’île aux parfums. L’office prévoit une amélioration en 2017.

Dans ce contexte, main dans la main, le ministère du Tourisme et l’ORTNB œuvrent pour améliorer les statistiques. Ils travaillent de près avec les opérateurs touristiques locaux afin d’établir de nouvelles stratégies de développement sans pour autant abandonner les bonnes démarches déjà effectuées.

Les festivals

La tenue des différentes manifestations fait partie des stratégies à conserver. Mi-Pâques à Nosy Be, par exemple, s’était bien passé. Habitants et touristes ont vécu des sensations inédites du 13 au 17 avril 2017. Traduit en langue malgache par « Mi-Paka Nosy-Be », la semaine pascale vibrait au son de la musique. Divers spectacles ont été organisés. Hôtels et écolodges offraient le meilleur d’eux-mêmes. Ils ne cesseront d’ailleurs de faire preuve de créativité en toute saison, faisant en sorte d’attirer et de fidéliser leur clientèle.

Ensuite, la date du festival Donia s’approche. En 2017, cette célèbre manifestation culturelle clôturera le mois de mai.

Les fêtes ne se limitent pas sur le territoire. Nosy Iranja, la paire d’atolls la plus éloignée de l’île organise également le festival des tortues. L’évènement y aura lieu entre le 26 et le 28 mai prochains.

Que de bons plans attendent les voyageurs ! Le mois de juin ne sera pas moins animé. Le Salon du Tourisme vous intéressera sûrement. Le festival Somaroho ne vous déplaira pas non plus. Grâce à cet évènement, vous apprendrez plus sur la tradition Sakalava.

Point d’honneur sur les circuits touristiques

Les contrées inexplorées existent sur l’île. Ils feront l’objet d’une étude en vue de tracer de nouveaux circuits de randonnée. L’on ne délaissera pas non plus les itinéraires bien connus comme le mont Passot, Marodoka et la route du Nord.Les curieux parcours conduisant vers les lieux de prière tels que l’arbre sacré, les lacs sacrés et la petite cascade de Nosy Be vous instruiront grandement sur la culture du pays.

Les richesses naturelles de l’archipel

À vrai dire, Nosy Be peut être considérée comme un archipel en raison de sa liaison étroite avec ses petites îles environnantes. Nosy Fanihy et Nosy Sakatia figurent parmi les plus proches. Nosy Tanikely est également merveilleuse. La vanille de Nosy Komba la rend aussi parfumée. Si vous ne voulez pas sortir du territoire, contentez-vous de visiter la réserve naturelle intégrale de Lokobe.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *