Repas d’affaire en Chine : quelques conseils

Juil 21, 17 Repas d’affaire en Chine : quelques conseils

Faisant partie intégrante de la culture chinoise, déjeuner  et  diner avec ses homologues chinois semble être le meilleur moyen pour finaliser un contrat. Ainsi, pour mener à bien cette  mission, il est nécessaire de ne pas commettre d’imprudence lors du repas d’affaire.  Pour y arriver, voici quelques rudiments de base afin que le copieux repas se fasse sans encombre.

Ne pas rester dans son coin

Avant d’être une  étape pour conclure des affaires,  c’est avant tout un moment  de convivialité. Ainsi, le repas d’affaire est moins formel, moins détendu que les réunions. Ce qui fait qu’il est recommandé d’utiliser ce moment pour se connaître en engageant des conversations qui sont plus personnelles. Ce qui vous sera d’un grand atout car la relation, le guanxi, tient une place très importante dans le monde des affaires pour le Chinois.  En effet, ce sera plus facile pour lui de faire  affaire avec vous en ayant un peu plus d’informations sur votre côté personnel.  Cette relation doit être d’abord établie avant de parler affaire. Une fois  que vous avez gagné leur confiance, ils pourront vous être d’une grande utilité. Ainsi ils pourront jusqu’à vous proposer de bons sourcing Chine pour  vos travaux d’importation.

Faire attention aux sujets  à aborder

Même si le but d’un repas d’affaire est de faire tomber le masque et d’aborder les discussions en mode décontract, vous ne devez pas vous permettre d’aborder certains sujets. Il s’agit  des sujets jugés tabous comme la prise de position des partis politiques ou encore la situation précaire de ce pays. Il est vrai que les chinois sont flexibles mais il faut tout de même garder à l’esprit que les chinois sont de fervents patriotes. Ils ne seront pas d’accord avec vos remarques pas trop élogieuses sur la Chine. Pour ce qui est du sujet de discussion, concentrez-vous à faire l’éloge en complimentant ce repas d’affaire. Ce sera superflu mais c’est encore mieux que de créer un incident diplomatique.

Respecter les coutumes de vos hôtes

Etant donné que vous savez à l’avance que vous serez confronté avec une autre culture, vous devez vous préparer pour s’y adapter. Lors du repas d’affaire, porter des toasts « gambei » est l’activité favorite des chinois. En ce qui concerne ce geste, vous pouvez demander du vin ou d’autres boissons  tout en leur expliquant la fâcheuse raison qui vous empêche de ne pas prendre des verres d’alcool. Ce ne sera pas perçu d’un mauvais œil si vous savez comment vous y prendre afin de ne pas casser leur ambiance. Pour ce qui est du repas proprement dit, vous devez arriver à l’heure pour honorer vos hôtes. De plus, le retard serait perçu comme un désintéressement de votre part. Il est aussi recommandé de gouter à tous les plats qui vous seront présentés pour ne pas offenser les convives. Vous pouvez même montrer un certain intérêt dans la dégustation des mets qui vous semblent assez insolites et vous serez sur d’avoir un bon point avec vos partenaires.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *