Visiter Turin le temps d’un week-end

Avr 15, 19 Visiter Turin le temps d’un week-end

La ville de Turin n’est pas aussi couru des touristes que peut l’être Rome, Venise, Naples, Florence ou même sa voisine Milan. Pourtant, la ville propose de belles découvertes. Découverte de deux sites inoubliables !

 

 

Le musée de l’automobile

 

Capitale Italienne de l’automobile, Turin accueille l’un des plus vieux musée automobile du monde. En effet, dès 1932, ce sont les efforts de deux passionnés, Cesare Goria Gatti et Roberto Biscaretti di Ruffia, qui sont à l’origine du projet. En 1956 la famille Agnelli (propriétaire de Fiat), avec l’aide de la Ville de Turin, décident de construire un bâtiment pour abriter le musée qui prend de plus en plus d’importance. La construction du musée s’achève en 1960.

Récemment rénové, le musée Automobile de Turin  (MAUTO) est conçu pour tous les âges et pour les familles : la mise en scène confiée à l’architecte François Confino est particulièrement travaillée.

Sur 19.000 m2 d’exposition, le parcours prévoit une trentaine de sections chronologiques et thématiques : les premières autos, les années 50, les voitures de courses, les américaines, les moteurs …

Avec plus de 200 voitures de 80 marques différentes allant des automobiles à vapeur aux concepts cars, le musée présente une des plus belles collections de véhicules automobiles au monde.

Le Lingotto

 

L’usine FIAT du Lingotto fut construite, à partir de 1915, par l’architecte Giacomo Mattè Trucco et son équipe. Les travaux ont commencé en 1916 et l’usine fut inaugurée après la fin de la première guerre mondiale, en 1922 en présence du roi d’Italie Victor-Emmanuel III.

L’usine comprenait deux corps de bâtiments longitudinaux, destinés à la production des automobiles, chaque bâtiment faisant plus de 500 mètres de longueur.

 

À chaque extrémité, Fiat fit ajouter deux rampes hélicoïdales. Ainsi, les voitures pouvaient passer directement du rez-de-chaussée à la piste d’essais sur le toit. C’était une architecture unique en son temps !

 

L’usine du Lingotto  fut désaffectée en 1982.  Fiat et la Mairie de Turin lancent une consultation internationale pour transformer le site. Finalement, en 1985, Fiat charge l’architecte star Renzo Piano de reconvertir le site.

Le site abrite aujourd’hui des logements, des bureaux,  un centre des expositions , un auditorium, deux hôtels, un centre commercial, une pinacothèque …

Vous pourrez ainsi visiter la  pinacothèque. Une drôle de boîte, pratiquement suspendue sur le toit du bâtiment qui renferme 25 œuvres d’art comprenant : des statues de Canova, des tableaux de Canaletto, des Matisse, des tableaux de Renoir et Manet.

La pinacothèque vous permettra également d’accéder à la piste d’essais des voitures qui a été réaménagée. Une ville assez étonnante !

La ville de Turin propose bien d’autres motifs de faire le voyage : un extraordinaire musée Égyptien (le deuxième plus grand au monde après celui du Caire), un superbe musée du cinéma situé dans le “Mole Antonelliana” ainsi qu’un très beau centre historique avec le palais royal, le palais Carignan et la cathédrale Saint-Jean-Baptiste qui accueille l’une des reliques les plus célèbres au monde : le Saint suaire.

La gastronomie piémontaise sera également au rendez-vous avec le Risotto bien sur mais aussi le chocolat dont les célèbres Gianduoitto !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *