Des conseils pratiques pour choisir les bons matériels avant une expédition africaine

Vaste de 30 415 873 km², l’Afrique est une destination idéale pour les fans d’aventure. Les globe-trotters y auront la chance d’entreprendre mille et une activités dont l’ascension des monts locaux. Souvent, les novices dans le domaine de l’alpinisme ne savent pas que prendre pour l’expédition. Voici quelques astuces qui pourront les aider pour la préparation. L’élément indispensable est, bien sûr, le sac. Ce dernier va contenir toutes les affaires à utiliser pendant le périple. De ce fait, il doit être solide et étanche. Concernant sa taille, il doit être choisi en fonction de la durée de l’ascension (4 à 9 jours pour le mont Kenya) et de la capacité physique de l’individu. Pour trouver le volume idéal avant l’achat, il vaut mieux en emprunter quelques-uns à des amis et déterminer dans lequel rentrera tout le matériel nécessaire au trek. Mis à part cela, si le bourlingueur hésite entre deux volumes (à 5 L près), il est conseillé d’opter pour le plus grand modèle.

Le contenu du sac

Pour un trek montagnard en Afrique, il est essentiel de ne prendre que les affaires indispensables. Dans la liste, il doit y avoir un sac à viande. En combinant cet élément avec un sac de couchage, les alpinistes seront sûrs d’être au bien chaud la nuit pendant l’expédition. À titre d’information, sur le mont Kenya, les températures peuvent chuter jusqu’à -11° C, tandis que sur le Kilimandjaro le mercure indique environ -7 à 4 000 m d’altitude. Mis à part cela, les vêtements de rechange peuvent remplir une place considérable dans le sac, alors il est conseillé d’amener que le strict nécessaire. En outre, la nourriture et l’eau ne sont pas à négliger durant un tel voyage, car il ne faut pas oublier qu’entreprendre une ascension demande beaucoup d’énergie. Donc les aliments à emporter doivent être une source de protides, de lipides et de glucide. Ainsi, une tablette de chocolat, une barre de céréale ainsi que des fruits secs feront d’excellents encas pour reprendre des forces lors des petites pauses.

sac à dos

Les accessoires utiles en montagne en Afrique

Après avoir rempli ingénieusement le sac, les alpinistes pourront choisir les accessoires qu’ils veulent apporter. Parmi ces matériels, certains sont essentiels. Il y a, entre autres, la gourde d’eau et la matérielle randonnée pour se repérer (Boussole, GPS…), le sifflet et les médicaments contre le mal aigu des montagnes. En plus de tous cela, avoir une trousse de secours sur soi est indispensable pour prévenir des éventuelles blessures. Pour les plus douillets, ils peuvent emporter quelques éléments comme des semelles chauffantes les aidant à résister au froid montagnard et éviter les engelures. Pour compléter les accessoires utiles, les globe-trotters doivent avoir un stick de baume à lèvre, une crème solaire et des lunettes de soleil parce que même si le froid est rude, la peau et les yeux sont agressés par les rayons UV. En outre, le côté « vacances » n’est pas à oublier. Afin de graver les moments passés en Afrique, les touristes peuvent emmener un appareil photo et des jumelles pour contempler le paysage depuis les hauts sommets du continent.

montre1

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *