5 conseils pour un voyage pas cher aux Maldives

Jan 17, 18 5 conseils pour un voyage pas cher aux Maldives

Les Maldives abritent les meilleures plages du monde. Elles sont disponibles sur presque toutes les îles du pays et sont si parfaites qu’il est difficile de ne pas les aimer. Avec ses plages de sable blanc, ses lagons turquoise sereins, ses récifs coralliens richement colorés et réputés pour leur biodiversité, la flore et la faune rayonnantes, et le peuple maldivien hospitalier, c’est une destination tropicale attrayante toute l’année pour ceux qui cherchent à profiter du soleil, du sable et de la mer.

Les Maldives ne sont pas uniquement réservés pour les jeunes mariés, et encore moins pour ceux qui ont un gros budget. Voici cinq conseils pour économiser votre argent lors de la planification de votre voyage dans ce paradis!

1. Cherchez des vols pas chers

Il existe de nombreuses compagnies qui proposent des vols à destination de Maldives. Pour trouver les meilleures offres de vol, et avoir l’occasion de profiter d’un billet aller-retour pas cher, utilisez les sites de comparaisons. Vous pouvez également vous rendre sur les sites comme reductionvoyages qui proposent des bons plans vacances et différents codes promos. C’est une autre façon bien plus efficace de voyager pas cher aux Maldives, que vous soyez en couple, en famille ou en voyage pour des raisons professionnelles.

2. Hébergement: Couchsurf, Airbnb ou chambres d’hôtes

Si vous n’avez que quelques jours de congés à passer aux Maldives, vous pouvez choisir de rester sur le continent et faire des excursions. Le Couchsurfing est un type d’hébergement intéressant aux Maldives, surtout pour ceux qui ont un budget assez serré. Vous pouvez séjourner dans l’appartement d’un hôte maldivien pour la durée de votre séjour. Votre hôte peut vous présenter à la nourriture locale, vous donner des conseils sur quelle île visiter et vous amener à des zones locales. Séjourner chez l’habitant permet de connaitre davantage sur la culture, la politique et l’éducation du pays.

Pour ceux qui s’aventurent dans les îles moins connues, il peut y avoir moins ou même pas d’hôtes Couchsurfing, vous pouvez donc choisir de rester dans une maison d’hôtes à la place.

3. Faites une excursion d’une journée sur une île de villégiature

Si vous voulez faire l’expérience de la vie de la station, mais n’êtes pas en mesure de débourser le montant d’argent pour rester pour une nuit, vous pouvez aller à l’une des îles de villégiature sur une excursion d’une journée. Vous avez par exemple Centara Ras Fushi Resort Camp & Spa, à 45 minutes en bateau des Maldives. Il y a deux créneaux horaires, de 9h à 18h (avec déjeuner) ou de 14h à 23h (avec dîner).

Pour une fraction du coût du séjour, vous pouvez vous offrir de l’alcool à volonté, un déjeuner / dîner sous forme de buffet (en fonction du créneau horaire choisi) et des activités tout compris (comme la natation, la plongée avec tuba, le paddleboard). Vous avez également accès à leurs installations comme salle de gym et spa.

4. Restez sur une île locale

Alternativement, pour connaître des eaux beaucoup plus claires au large des côtes de Hulhumale ou de Malé, vous pouvez rester sur une île locale en prenant un ferry public là-bas. Voici un bref résumé de quelques possibilités pour visiter les différentes îles. La liste n’est pas exhaustive car il y a tellement d’îles à visiter. Ce sont ceux qui sont les plus accessibles depuis Malé et vous pouvez passer pour vivre une tranche de vie maldivienne.

Maafushi

Ferry public de 1,5 heure de Malé. C’est l’une des îles habitées de l’atoll de Kaafu. Super pour faire de la plongée avec tuba et des bancs de sable.

Départs quotidiens de Malé à 15h sauf le vendredi.

Retour à 7h30 de Maafushi tous les jours sauf le vendredi.

Rasdhoo

3 heures en ferry public de Malé. C’est la capitale de l’atoll Alif Alif. Idéal pour la plongée et pour voir les requins-marteaux.

Départ de Malé à 9h les dimanches, mardis, jeudis.

Retour de Rasdhoo à 11h les samedis, lundis, mercredis.

Thulusdhoo

2,5 heures par ferry public de Malé. C’est la capitale de l’atoll de Kaafu. Bon endroit pour surfer car ils sont connus pour leurs vagues énormes. Consultez l’horaire des vagues avant de vous y rendre afin de ne pas être déçu par les vagues d’un pied.

Départs quotidiens de Malé à 14h30 sauf le vendredi.

Retour à 7h25 de Thulusdhoo tous les jours sauf le vendredi.

5. Mangez comme un local

Il y a plusieurs cafés et salons de thé sur chaque île. La nourriture maldivienne se compose principalement de poisson et de curry, et certaines personnes peuvent ne pas être habituées au piquant de la nourriture. La principale source d’hydrates de carbone est le riz ou le roti (une sorte de pain plat). La noix de coco est également en vedette sur le menu, que ce soit sous la forme de lait de coco ou de noix de coco râpée.

 

Les Maldives sont entourées par la mer, il n’est donc pas surprenant que le poisson (principalement le thon) soit l’aliment de base le plus important du régime maldivien. La cuisine est influencée par un mélange de cuisine arabe, indienne, sri-lankaise et orientale.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *