Le Parc national du Huascaran

Point culminant de la chaîne de montagne tropicale la plus haute au monde, le Huascaran est une des innombrables merveilles qu’offre le Pérou. Le Parc national éponyme a été créé en 1975, afin de conserver la biodiversité d’une région exceptionnelle dont les ressources sont cruciales pour le pays et s’est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985, également pour les panoramas de beauté bouleversante qui le caractérisent.

Au fil des années, ses 34 000 hectares, 27 pics enneigés à plus de 6000 mètres d’altitude (couronnés par le fameux mont Huascaran, à 6768 m), glaciers tropicaux et lacs glacières l’ont converti en paradis des alpinistes et autres amateurs de randonnées et escalade.

Et pour cause, chaque balade via des chemins bordés de « quenuales » (arbres aux allures de contes de fée), orchidées et plantes médicinales, rivières et cascades, ayant pour toile de fond les sommets immaculés de la Cordillère Blanche, est un enchantement.

Pour ne citer que les plus célèbres : la fameuse journée vers les lacs turquoises de Llanganucos et Laguna 69, Ishinca (3 jours), le Santa Cruz (de 4 à 6 jours), le Cedros (9 jour). Des trekkings challengeant car il s’agit de marcher entre 3500 mètres et 5000 mètres d’altitude, mais qui offrent par là même des points de vues spectaculaires. Il est d’ailleurs courant de se faire accompagner par des mules et muletiers pour profiter au maximum du spectacle.

Les mordus de sensations fortes peuvent se tester à l’escalade sur glace à l’aide de crampons et piolets ; et grimper – entre autre – au zénith du Pisco ou des nettement plus techniques mais non moins mythiques Alpamayo et Huascaran.

Autre caractéristique qui distingue ce parc, les Puyas Raimondii, une variété de Bromeliaceae gigantesque et unique aux monde, qui ne fleurit qu’une fois après 100 ans d’existence, laissant naître jusqu’à 6000 fleurs.

Pour compléter le tableau, la faune aussi est exceptionnelle : Ours Anteojos, Pumas, condors, renards, viscaches (rongeurs à mi chemin entre la marmotte et le lapin) oiseaux de toutes les couleurs…

En bref, le Parc national du Huascaran est ni plus ni moins qu’un endroit magique qu’il faut absolument découvrir lors d’un passage au Pérou !

Et l’agence de voyage et trekking ALPA-K se fera un plaisir de préparer votre expédition.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *