Les sites incontournables de l’Ouzbékistan

Jan 15, 19 Les sites incontournables de l’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays qui se situe dans l’Asie centrale. Disposant d’une superficie de 447 400 km², il est abrite près de  30 millions d’habitants. L’Ouzbékistan fait partie des pays les plus visités dans le monde grâce à ses nombreux atouts touristiques très intéressants.

La plupart des visiteurs s’y rend pendant le printemps ou pendant l’automne car c’est pendant ces périodes que se présentent les meilleures conditions de séjour.

Pour connaître les meilleurs sites qu’il ne faut pas rater à Ouzbékistan, il y a lieu de parler de ces principales villes ainsi que de ces grands monuments historiques et musées.

Ce qu’il y a dans les villes de Tachkent, Khiva, Boukhara et Samarcande

Pour commencer, il est à savoir que la capitale de l’Ouzbékistan se nomme « Tachkent ». Ce n’est pas possible de voyager à Ouzbékistan et de ne pas passer sur cette ville vu que c’est surtout celle-ci qui démontre la conservation des traditions par le pays et aussi le mélange de ces dernières avec la culture soviétique.

Cependant, cela ne signifie pas que l’Ouzbékistan n’a pas connu de développement depuis ce temps. Au contraire, rien qu’en regardant ses architectures, on peut constater qu’on a attribué à celles-ci des touches de modernité.

Puis, il n’y a pas que les édifices qui sont à citer, on peut aussi y retrouver des objets précieux, comme : des manuscrits, des armes, des tapisseries, des statues, des broderies, des bois sculptés et des céramiques.

Par ailleurs, il convient de souligner que ce n’est pas uniquement Tachkent qui renferme de beaux héritages historiques, d’autres villes telles que Khiva, Boukhara et Samarcande constituent aussi de véritables villes-musées.

Les déserts de l’Ouzbékistan et les autres activités sur place

Normalement, dans un Circuit à la carte en Ouzbékistan figure également la visite des déserts de Karakoum et de Kyzylkoum. En effet, Kyzylkoum est un oasis très vaste qui est implanté dans la partie nord-ouest du pays et qui regorge du sable rouge. On dit même qu’il s’agit du désert le plus étendu de toute l’Asie centrale. Quant à Karakoum, il est surnommé « la porte de l’enfer » et on peut y retrouver un village étonnant appelé « Darvaza ».

A titre d’information, mise à part la visite des musées, on peut également effectuer d’autres activités à Ouzbékistan comme : la dégustation des recettes spéciales du pays, le fait de voir des spectacles musicaux, les pique-niques, le shopping, …

Pour terminer, il est conseillé d’opter pour un voyage organisé lorsque l’on pense à se déplacer loin pour ne pas perdre trop de temps dans les préparations et aussi pour garantir un voyage réussi.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *