Le visa est-il obligatoire pour voyager à Dubaï ?

Avr 15, 19 Le visa est-il obligatoire pour voyager à Dubaï ?

L’entrée sur le territoire des Émirats Arabes Unis, comme c’est le cas pour la quasi-totalité des pays dans le monde, est conditionnée par la détention d’un visa. Toutefois, ce n’est  pas le cas pour certains États dont les ressortissants sont exemptés de visa pour cette destination. Dans quelles conditions obtenir donc un visa et quelles sont les conditions pour en être exempté ?

Les pays non exemptés

S’il existe des autorisations de séjour sans visa, elles ne concernent pas tous les pays. La liste de ceux qui sont exemptés de la demande de visa est bien définie, et ce, pour des délais qui sont également précisés.

Malheureusement, cette sélectivité impose aux ressortissants des pays non exemptés comme l’Algérie la détention d’un visa. L’obtention d’un visa pour Dubaï pour algérien suit des conditions multiples, puisqu’il en existe plusieurs à savoir :

  • Visa Visite ;
  • Visa Touriste ;
  • Visa 96 heures ;
  • Visa 48 heures ;
  • Visa 14 jours ;
  • Visa 90 jours Entrée multiple à long terme ;
  • Visa 30 jours Entrée multiple à long terme.

Chacun de ces visas est soumis à des conditionnalités de prix et de fournitures de documents administratifs parfois lourdes. La seule condition pour en réchapper est d’être un ressortissant d’un pays exempté.

L’exemption de visa pour 90 jours

Dans le cadre du voyage à Dubaï, avoir un visa est facultatif dans certaines conditions. Celles-ci prennent en compte une autorisation de séjour sur le territoire des Émirats Arabes unis dans un délai de 90 jours. Les pays concernés sont essentiellement issus de l’Union européenne.

Il s’agit notamment des États suivants : l’Argentine, l’Allemagne, l’Autriche, la Bulgarie, la Belgique, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Estonie, l’Espagne, la France, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, l’Islande, le Luxembourg, la Lettonie, la Lituanie, le Liechtenstein, Malte, la Norvège,  la Pologne, les Pays-Bas, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, les Seychelles, la Suède, la Slovénie, la Slovaquie et la Suisse.

L’exemption de visa pour 30 jours

Les Émirats Arabes Unis offrent également la possibilité aux ressortissants de certains États qui ne sont pas membres de l’Union européenne pour se rendre à Dubaï sans visa. Par contre, leur autorisation de séjour sur le territoire n’est pas de 90 jours, mais plutôt 30 jours au maximum.

Dans cette liste, on retrouve les États tels que : la Nouvelle-Zélande, le Canada, le Royaume-Uni, L’Île Maurice, Andorre, la Corée du Sud, Monaco, l’Australie, Brunei, le Japon, l’Irlande, Hong Kong, la Malaisie, la Russie, Singapour, la République Populaire de Chine, Saint-Martin, et les États-Unis d’Amérique.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *